samedi 30 mai 2020

Consignes

Mardi matin Grande Fille reprendra le chemin de la crèche. J'ai hâte mais je me demande tout de même à quoi ressemblera cette "rentrée". Comment sera l'ambiance ? A quoi ressemblera une journée (bon cette question je me la pose même hors période exceptionnelle). Les transmissions et le dialogue entre le personnel encadrant et les parents peut-il se faire sereinement avec la distanciation nécessaire ?
En préparation du 11 mai, j'avais reçu une série de consignes pour la crèche, j'imagine qu'elles sont toujours d'actualité. La plupart d'entre elles s'appliquent ou s'adaptent à pas mal de situations de la vie courante quand on a des contacts avec l'extérieur, je vous en partage donc quelques unes.

La première consigne, simple et basique, est de ne pas de pointer à la crèche si on présente le moindre symptôme du COVID-19. En revanche il est fortement conseillé de consulter son médecin. Si on ne présente pas de symptôme, nous pouvons aller à la crèche. Ce ne sera pas en famille, un seul parent est accepté. De même il est demandé de ne pas venir avec les frères et soeurs. Cette restriction semble logique mais j'imagine que les familles qui viennent avec tout le monde, c'est aussi parce qu'il n'y a pas vraiment d'autre solution. Le matin, il faut amener tout le monde à l'école. Si l'école n'accueille pas les enfants ou si elle a des horaires décalés, que faire de l'enfant ? Les parents ne vont pas le laisser seul à la maison pendant que l'un d'entre eux va chercher le tout petit.
Avant d'aller à la crèche il nous faudra prendre la température de Grande Fille tous les matins pour la communiquer au personnel. On en a profité pour acheter un thermomètre à infrarouge pour éviter de longues batailles pour la mesure de la température toujours plus compliqué avec un thermomètre traditionnel. Surtout que le matin, chaque minute sera comptée. On nous demande de respecter notre créneau horaire d'arrivée. Cette consigne semble assez sérieuse puisqu'on nous a bien dit qu'il y avait une famille 5 minutes avant nous et une autre 10 minutes après nous. Ce sera la première fois qu'on va devoir respecter un horaire pour l'arrivée à la crèche. Nous qui avions l'habitude de trainer un peu en chemin avec Grande Fille en faisant du vélo ou en regardant les alentours... Ce sera pour nous une bonne préparation pour la rentrée à l'école maternelle de septembre où j'imagine que les horaires d'accueil sont aussi assez stricts.
Une fois à la crèche, le port du masque est obligatoire pour le parent, ainsi que l'utilisation du gel hydroalcoolique en entrant dans l'établissement. Même avec ces précautions, nous n'aurons pas le droit d'entrer dans les salles, tout se passera dans le hall d'entrée. Je suis curieux de voir l'organisation du personnel pour gérer l'accueil dans le couloir et les enfants dans les salles.

Ce genre de consignes sont mises en place un peu partout. Les entreprises ont toutes mis en place des sens de circulation dans leurs locaux pour éviter les rencontres. Ce qui peut poser problèmes aux personnes ayant des handicaps. Docteure me disait qu'à sa faculté, ils sont en train de préparer la rentrée avec le même genre de consignes. Une de ses collègues est aveugle et est guidée par un chien. Elle ne pourra donc pas revenir en présentiel tant que ces consignes s'appliqueront. Son chien est formé pour la guider vers les portes, pas pour suivre un parcours fléché jonché de sens interdit. De la même façon, sa cécité implique qu'elle doit toucher constamment le mobilier, tant de gestes proscrits. J'imagine qu'on peut surement faire une exception pour le sens de circulation en revanche c'est surement plus compliqué pour le côté tactile.

J'attends aussi de découvrir les consignes pour profiter des restaurants, du moins de leur terrasse dans un premier temps. J'imagine les serveurs obligatoirement masqués. Leurs conditions de travail ne seront pas optimum et j'espère qu'ils n'en souffriront pas trop entre la chaleur du masque, celle de l'extérieur et les distances parcourues entre les tables en terrasse et les cuisines.

La semaine prochaine va débuter mon déconfinement. Ces nombreuses consignes seront là pour me rappeler que la crise n'est pas encore finie. Elles sont aussi là en guise d'encouragement, encore un petit effort et tout ceci sera derrière nous.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire